Une personne sur deux sera allergique en 2050

De nouvelles recherches suggèrent que des interactions entre l’environnement et nos gènes pourraient expliquer le développement de ces pathologies.

En savoir plus …