Le rythme cardiaque succèdera t-il à l’empreinte digitale pour l’authentification ?

La start-up nommée Bionym vient de boucler un tour de table s’élevant à 14 millions de dollars. Son idée ? Utiliser le rythme cardiaque comme outils d’authentification pour les tâches de tous les jours.

En savoir plus …