La relation médecin-patient à l’ère des objets connectés

Capture d’écran 2016-03-08 à 12.23.30
Le développement des objets connectés en santé est riche de promesses. De l’autonomisation du patient par le quantified self (autodiagnostic) aux gains d’efficacité attendus de la prévention, capteurs et objets connectés pourraient participer d’une redéfinition positive du rapport aux soins et de la relation patient-soignant. En un mot, faire advenir la « démocratie sanitaire ». Mais sous quelles conditions et avec quels risques ?