Ecologie vs Car Culture : à Los Angeles la bataille fait rage…

A Los Angeles, le projet de la municipalité d’accroître les pistes cyclables et de favoriser les transports en commun ne passe pas sans heurts dans la mégapole, où l’automobile est reine.

4864418_6_eb24_le-projet-prevoit-la-mise-en-place-de-480_3f5679387c4b417e7730f6f72a172ef6

La car culture serait-elle en déclin ? On se prendrait à y croire en voyant les vélos affronter bravement la circulation sur les avenues à six voies de Los Angeles, pourtant royaume de la voiture (4 millions d’habitants, 6 millions de ­véhicules, 120 millions de kilomètres ­parcourus tous les jours). En août 2015, la municipalité a lancé un projet audacieux dans une ville où, bien que 47 % des trajets soient inférieurs à 5 km, on sort rarement sans son véhicule : 480 km de nouvelles pistes cyclables et 190 km de voies réservées aux autobus. Sur un réseau de plus de 9 000 km, c’est modeste.

En savoir plus