Du néon à la lumière naturelle

Capture d’écran 2016-03-02 à 14.24.53

Solenica, une startup italienne, a conçu un robot ingénieux. Lucy a été imaginée par Diva Tommei, alors que cette dernière étudiait en Angleterre. La luminosité italienne lui manquait ; elle a donc décidé de « capturer le soleil ». 

Posé près d’une fenêtre, le miroir à l’intérieur de la sphère reflète le soleil vers le plafond afin d’augmenter la luminosité naturelle d’une pièce. Totalement automatisé, le robot suit le soleil tout au long de sa course grâce à un capteur. Ce type de dispositif, appelé héliostat, est le même que l’on retrouve dans les centrales solaires thermiques à concentration.

En savoir plus …